Brûler des déchets pour de l’énergie est le sujet de nombreuses controverses environnementales. Le seul avantage environnemental est que cette méthode offre une solution intérimaire à l’élimination de grandes quantités de pneus hors d’usage. Cette méthode peut créer un volume énorme d’émissions de dioxyde de carbone (CO2).

Brûler des déchets pour de l’énergie est aussi appelé « valorisation énergétique des déchets » ou « récupération énergétique ». C’est un moindre mal dans la hiérarchie de la gestion des déchets alors que cela est préférable à l’enfouissement même s’il y a destruction de commodités précieuses. Le PDT est une technologie renouvelable qui mettra un terme à cette pratique.